La construction en terre crue en Ile de France

Les constructions en terre crue - Methods Studio Architecteur

La construction en terre crue en Ile de France

La construction en terre crue en Ile de France 1800 941 Methods Studio
Les constructions en terre crue - atelier alpha-bzh

Matériau millénaire, la construction en terre crue fait son retour dans le milieu de la construction moderne. Agrémenté des techniques et technologies actuelles, ce matériau naturel ancien devient un véritable support contemporain de construction. 

Savez-vous combien de tonnes de terre vont être extraites au cours du chantier du Grand Paris Express d’ici à 2023 ? Environ 400 millions de tonnes d’après le Plan régional de prévention et de gestion des déchets issus des chantiers du bâtiment et des travaux publics (Predec). Saviez-vous que l’on peut valoriser ces terres afin de les utiliser dans le cadre de construction ? C’est l’objet du projet Cycle Terre (https://www.cycle-terre.eu/), qui représente parfaitement le retour sur le devant de la scène de ce matériau ancien. Methods Studio Architecteur fait le point pour vous sur la construction en terre crue et en paille.

Construction en terre crue 

Qu’est-ce que la terre crue dans la construction ?

Ce sont des matériaux très anciens, que l’on retrouve partout dans le monde depuis que l’Homme a commencé à construire son habitat. La terre est un béton d’argile. C’est un matériau de construction composite fabriqué à partir de granulats (cailloux, sables, silts) agglomérés par un liant : l’argile. On peut parfois ajouter des fibres végétales comme la paille, afin d’en optimiser les propriétés techniques.

Cette terre crue pourra être façonnée sous forme de brique ou encore en tant que mortier, dans un coffrage ou en tant qu’enduit.

La construction terre crue : un matériau durable à faible impact carbone 

Après la seconde guerre mondiale, le béton, l’acier et les briques de terre cuite remplacent les matériaux locaux comme le bois, la pierre et la terre. En effet, construire en béton, en acier ou en brique représentait alors un gain important de temps de construction, ainsi qu’une augmentation importante des bénéfices des industriels.

Terre crue intérieur construction par atelier alp.bzh

Longtemps abandonnée, la terre crue a pourtant toujours été un matériau intéressant pour la protection de l’environnement de par son faible impact carbone. La terre crue coche les critères de construction en économie circulaire.

En tant que matériau dense, il présente de très bonnes qualités d’inertie thermique, en stockant la chaleur du soleil et en la restituant lentement l’hiver, et en préservant des fortes chaleurs l’été. 

La bonne régulation de l’hygrométrie d’un bâtiment en terre apporte du confort aux occupants, grâce à sa perspirance des parois (c’est-à-dire leur capacité à capter puis restituer la vapeur d’eau). Sa densité en fait enfin un bon isolant phonique. 
Contrairement à la croyance populaire, il s’agit d’un matériau solide, qui résiste bien au temps et aux intempéries, si l’on respecte l’adage « Bonnes bottes et bons chapeaux ». 

Les techniques de construction en terre crue et paille

Qu’en est-il de sa mise en œuvre ? 

Règle numéro un pour une construction en terre crue : analyser la terre avant de l’utiliser. Est-il possible d’utiliser la terre présente sur le terrain pour la construction ? Utiliser cette terre déjà présente sur un chantier est très intéressant. 

Pour chaque technique de construction (pisé, brique, bauge, torchis, adobe…) et pour chaque type d’enduit, il faudra adapter le dosage des constituants (argile, sable, fibres végétales, graviers…) afin d’obtenir les qualités recherchées.  Les deux techniques sont :

Mur en terre crue - atelier alpha-bzh

Le pisé 

Un mur en pisé se fabrique en tassant entre des banches constituant un coffrage un mélange de terre, de sable et éventuellement de graviers. Le mur en terre crue pisé doit, comme tout mur en terre crue, être monté sur un soubassement suffisant pour éviter les éclaboussures et les remontées d’eau par capillarité, et une couverture. 

Les briques de terre crue 

Anciennement, les briques en terre crue étaient moulées à la main puis séchées au soleil. Aujourd’hui, la fabrication se fait via des presses manuelles ou mécaniques. Une utilisation courante aujourd’hui est la création de murs de refend en intérieur, contre lequel on vient installer un poêle. 

La terre crue dans la construction moderne

La terre crue en tant qu’enduit

Signe de son retour sur le devant de la scène en tant que matériau moderne, on voit apparaitre chez les industriels des enduits de mur en terre crue, prêts à l’emploi, facilement utilisables par les artisans. 
Son rendu mat et son toucher naturel en font un enduit très agréable pour l’intérieur des pièces de vie. Perméable à la vapeur d’eau, anti moisissure, il régule la température et l’humidité pour un confort optimal. Il rajoute également une couche d’isolant acoustique.

La terre crue et l’impression 3D

Saviez-vous qu’il est possible de construire entièrement une maison en terre crue grâce à une imprimante 3D ? De telles imprimantes, dédiées uniquement à la construction en terre, permettent de monter rapidement des habitations avec la terre locale. Ce type de construction est déjà compétitif en termes de coûts, car même si l’imprimante elle-même représente un coût important de mise en place, on réalise de grandes économies sur le reste. Pas de transport, pas de matériaux autres, pas d’échafaudages et autres outils nécessaires pour la construction. La construction par imprimante 3D permet de s’affranchir des codes habituels de la construction, dictés par les contraintes des matériaux utilisés. La seule limite de forme est celle qui peut être endurée par la terre !

La construction en terre crue peut être une option à considérer pour votre future maison, surtout pour faire construire dans une logique d’éco-construction. Vous devrez cependant vous assurer que la terre locale est adaptée à la construction que vous souhaitez réaliser. Ecologique, isolante, saine et durable, la terre crue présente de nombreux atouts. Mais si 30% des habitants de la planète sont abrités dans des constructions en terre crue, cette technique n’est presque plus utilisée chez nous. 

La construction, comme toutes les autres filières, se doit de prendre le tournant écologique et durable. 
De nouvelles techniques font revenir la terre crue sur le devant de la scène, que ce soit par des enduits prêts à poser ou par l’utilisation de la technologie d’imprimante 3D. La diffusion de ces nouvelles techniques fera connaitre ce matériau, pour peut-être faciliter l’accès à la construction en terre à un plus grand nombre.

Alors la terre crue, passé et futur de la construction ?

Pour aller plus loin :

Image en noir et blanc d'un plan d'architecte

L’équipe Methods Studio
Notre réussite c’est votre satisfaction.
Suivez-nous sur LinkedIn
Contactez nos architectes-constructeurs : contact@methods-studio.fr