STARCHITECTS RENZO PIANO, l’architecture Multidisciplinaire italienne

Photo tour Renzo-piano-architecture-by-methods-studio-architecteur

STARCHITECTS RENZO PIANO, l’architecture Multidisciplinaire italienne

STARCHITECTS RENZO PIANO, l’architecture Multidisciplinaire italienne 2048 1365 Methods Studio

Renzo Piano : « L’architecture, par la simple raison qu’elle est multidisciplinaire, est une discipline dans laquelle il faut être : Poète, humaniste, bâtisseur, inventeur, homme de science, homme d’art, géographe, topographe, historien, … »

Quand on parle des principaux architectes contemporains, on parle souvent de Star dans le métier de l’architecture. Chacun a créé le long de sa carrière, sa philosophie, son coup de crayon, son identité.

Zentrum-Paul-Klee-renzo-piano

Zentrum Paul Klee en Suisse

Renzo Piano a choisi de synthétiser toutes les facettes du travail de l’Architecte. Ayant compris que l’architecture est avant tout multidisciplinaire, il fait ses projets à chaque échelle. De l’urbanisme global, de la Potsdamer Platz à Berlin au détail technique industriel du « Diabolo® »ou encore profil en terre cuite créé spécialement avec TERREAL pour la reconversion de la Citadelle d’Amiens. 

Renzo Piano est aujourd’hui une figure de proue de l’Architecture contemporaine en Italie et dans le monde.  Mais comment en est-il arrivé là ?

 

Son enfance et ses premières expériences

Il est né le 14 septembre 1937 à Gênes, dans une famille de constructeurs. Son grand père ayant laissé à ses trois fils le goût de la construction, ils créèrent ensemble l’entreprise Fratelli Piano qui eut beaucoup de succès après la guerre pour la reconstruction.

Ermanno Piano, le grand frère, reprit la compagnie en 1965 alors que Renzo venait à peine de sortir de ses études. Ayant baigné dès sa plus tendre enfance dans les chantiers, il partit à Milan pour s’inscrire à des études d’architecture Politecnico di Milano, d’où il sortit diplômé en 1964. Il conserve de cette époque un grand respect des artisans.

À la fin de ses études, il continuera sa formation en apprenant auprès de grands Architectes et Ingénieurs. On peut par exemple le voir dans les équipes de l’architecte Louis Kahn à Philadelphie ou encore auprès de Zygmunt Stanislaw Makowski (pionnier dans la conception de structure dans l’espace) à Londres. Renzo Piano sera influencé à cette époque par le travail de Jean Prouvé, Ingénieur Français, qui aura un impact remarqué dans son architecture.

En 1971, il s’associe à Richard Roger et ils s’installent à Londres. Peu de temps après leur association, le 16 Juillet 1971, les deux architectes sont lauréats du concours organisé pour le nouveau centre Pompidou. L’association durera pendant le temps des travaux, avant que Renzo Piano retourne en Italie pour s’associer à Peter Rice, qu’il avait rencontré lors du chantier de Beaubourg. Mais cette association est aussi de courte durée, 1977-1981.

Il créera à la suite son studio : Renzo Piano Building Workshop (RPBW) qui reste aujourd’hui son agence d’architecture.

Le centre Pompidou, Projet clé dans l’architecture contemporaine.

centre-pompidou-renzo-piano

Centre Pompidou en France

Après un concours qui comptait près de 700 projets, le Jury, composé de plusieurs pointures de l’architecture du 20° Siècle (le Brésilien Oscar Niemeyer, l’américain Philip Johnson) et présidé par Jean Prouvé, vote à l’unanimité pour le Projet de Piano&Rogers.

 

Le projet initial est monté en 1 mois et demi par l’équipe Renzo Piano, Gianfranco Franchini, Richard et Su Rogers et l’ingénieur Peter Rice. Leur concept est simple. Plutôt que de faire un musée Élitiste, ce « centre culturel » est pensé comme une machine urbaine qui se veut ouverte à tous.

Le Projet est pensé dès le départ comme un anti-monument, mais il est là pour durer 500 ans. Tout est réfléchi pour maximiser la flexibilité du monument pour son usage. A la différence des autres projets, une grande Piazza inspirée des places italiennes est proposée. Elle assurera le lien entre la ville et le Bâtiment en se prolongeant même de plain-pied à l’intérieur du Bâtiment via le Forum.

couloir-centre-pompidou-renzo-piano

Couloir du Centre Pompidou

Pour augmenter encore la flexibilité du Bâtiment, les circulations (Escaliers et Ascenseurs) et les Gaines techniques sont mises à l’extérieur et son colorées. Les entrailles sont alors visibles et même mises en avant par des couleurs primaires. Il ne reste alors en plan que de grandes zones disponibles à toutes sortes de division.

Comme nous n’avions pas l’espoir de gagner le concours, nous l’avons fait pour le plaisir, en allant jusqu’au bout de nos intuitions. Nous avons pu ainsi rendre une réponse provocatrice, “désobéissante”, sans compromis qui l’auraient affadie.” (Richard Rogers)

Les sens et la technologie au cœur du Design

La lumière

bureau-renzo-piano

Bureau à Punta Nave

Dès ses début, Renzo Piano essaye d’utiliser les technologies de pointes de la construction pour avoir le moins de filtration de lumière dans ses œuvres.

Ses bureaux situés à Punta Nave (Gênes, Italie), sont conçus comme des serres pour optimiser l’apport de lumière dans les zones de travail, tout en y incorporant des dispositifs techniques extérieurs pour éviter l’éblouissement et l’augmentation trop importante de la température dans les bureaux. Selon Renzo Piano lui-même, ses bureaux sont faits « d’espace, de soleil et de nature ».

La maison Hermès à Tokyo (Japon) offre une vision différente de la lumière. La façade de ce projet surnommé « The magic lantern » composée de 13 000 Pavés de verre de 45cmx45cm a été conçue pour offrir une vue particulière de nuit. Ils ont été inventés spécialement pour ce projet pour répondre aux contraintes anti-incendie et sismiques drastique du Japon.

Le site du Zentrum Paul Klee est situé à Bern (Suisse). Le bâtiment est construit dans le terrain sous la forme de 3 collines artificielles. Et chacune de ses collines à une fonction propre, Zone d’exposition, Auditorium et Réserves pour les œuvres non exposées. Certaines œuvres étant sensibles à la lumière, seules certaines zones sont éclairées par la lumière naturelle, et c’est par des trous dans les collines que la lumière arrive pour éclairer ces salles.

Le Son

Palazzo-della-Musica-de-Rome-by-Methods-Studio-Architecteurs-renzo-piano

Palazzo della Musica en Italie

« La musique est l’architecture la plus immatérielle qui puisse exister. Il est incroyable de voir à quel point les instruments de musique et d’architecture sont similaires. Chacun possède une structure primaire avant d’entrer dans le détail.» Renzo Piano.

Le Palazzo della Musica de Rome (Italie) est un complexe multifonctionnel dédié à la musique. Le projet se caractérise par 3 bâtiments assimilés à des « caisses de résonance » nageant au-dessus d’une mer de végétation. Les trois salles situées à l’intérieur de ces caisses sont conçues comme des instruments à part entière avec leurs spécificités architecturales. Une salle symphonique pour les grands concerts, une salle flexible accueillant aussi bien des ballets que de la musique contemporaine, une salle « théâtre traditionnel » pouvant accueillir des opéras aussi bien que de la musique de chambre.

C’est évidemment la salle Symphonique qui est un petit bijou de conception Acoustique avec ses voiles réfléchissantes en bois étudiés spécialement pour améliorer l’acoustique naturelle de la salle. Cette conception est faite avec les ingénieurs acoustiques de Müller BBM GmbH de Munich.

Le projet du Nouvel auditorium de Parme (Italie) est créé à l’intérieur d’un ancien complexe industriel. La Salle principale est créée dans le bâtiment le plus haut qui est vidé de ses murs et planchers intérieurs. Elle culmine à plus de 20 m de haut.  Les fenêtres et les murs sont remplacés par des baies vitrées pour laisser la fluidité de la lumière et permettre d’admirer le parc environnant pendant les concerts. L’acoustique de cette grande pièce est maîtrisée à l’aide de réflecteur acoustique et autre déflecteur en Verre.

Tjibaou-centre-culturel-renzo-piano

Centre culturel Tjibaou en Nouvelle Calédonie

Dans un site exceptionnel, entre végétation et l’océan, situé à Nouméa (Nouvelle-Calédonie, France), le centre culturel Jean-Marie Tjibaou, est pensé comme un centre de la Culture Kanak. Inspiré par les voiles des bateaux et les habitations traditionnelles de l’Ile, le centre est composé d’une série de grandes structures de bois. Ces Refuges de 20-28m de haut en bois d’Iroko, ayant une façade double peau, peuvent fonctionner également comme un instrument sous les brises tropicales en donnant l’impression d’une musique lointaine offrant ainsi aux visiteur une expérience unique.

 

Pour Aller plus loin sur Renzo Piano

Philip Jodidio, Renzo Piano Building Workshop 1966-2005, éd. Taschen, 2005

Renzo Piano, La Désobéissance de l’architecte, Paris, Arléa, 2007 ; Arléa-poche, 2009

Renzo Piano, Conversation avec Renzo Piano

Entretien conduit par Francis Rambert, à l’agence RPBW, Paris, à l’occasion de l’exposition « Renzo Piano building workshop. La méthode Piano » présentée du 11 novembre 2015 au 29 février 2016 à la Cité de l’architecture et du patrimoine, Paris

Paris : Cité de l’architecture et du patrimoine, copyright 2015

Piano & Rogers architectes du Centre Pompidou

Du 13 décembre 2017 au 12 février 2018 À l’occasion du 40e anniversaire du Centre Pompidou, le Musée national d’art moderne consacre une salle de son parcours à un hommage renouvelé aux auteurs de ce bâtiment devenu emblématique de l’architecture contemporaine. Entretien avec Renzo Piano & Richard Rodgers

 

L’équipe Methods Studio

Suivez nous sur LinkedIn !

Préférences de confidentialité

When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in the form of cookies. Here you can change your Privacy preferences. It is worth noting that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we are able to offer.

Click to enable/disable Google Analytics tracking code.

Click to enable/disable Google Fonts.

Click to enable/disable Google Maps.

Click to enable/disable video embeds.

Ce site internet met en place des cookies notamment ceux de services tierces comme Google analytics. Ces cookies sont présents pour nous permettrent de réaliser la mesure d'audience du site et vous donne accès à certains contenus. Vous pouvez paramétrer vos préférences en matière de confidentialité et/ou accepter l'utilisation des cookies lors de votre navigation sur ce site.